Accueil > Mieux vivre au travail > Emmener son animal de compagnie au travail : pour ou contre ?

Emmener son animal de compagnie au travail : pour ou contre ?

Si pour vous chaque départ au travail le matin est un véritable crève-cœur car vous êtes obligé de laisser votre animal de compagnie seul, à la maison, alors pourquoi ne pas l’emmener avec vous au bureau ? En effet, aujourd’hui, il n’est plus rare de voir un chien, un chat ou encore un poisson rouge en milieu professionnel. Une seule condition : obtenir l’accord de sa direction et, le cas échéant, de ses collègues.

Pouvoir apaisant, baisse de l’absentéisme, meilleure productivité, bien-être… De nombreuses raisons plaident en faveur de la présence d’un animal de compagnie. Même les spécialistes s’y mettent et militent pour la présence des animaux en entreprise, qui aurait de nombreux effets bénéfiques pour l’entreprise. Le vétérinaire Philippe de Wailly, également auteur de Ces animaux qui nous guérissent met en avant les bienfaits de la présence des animaux : « la simple contemplation d’un poisson rouge dans un aquarium a déjà un effet positif sur la tension artérielle, alors dans l’entreprise, un chien, lui, est un excellent remède contre l’hypertension et le stress ! ».

Business man flying goldfishes

La présence d’un animal dans les bureaux est également facteur de bonne ambiance. En effet, les « bêtises » de l’animal deviennent vite des sujets de rigolade. De même, la promenade du chien par exemple peut ainsi susciter des échanges avec d’autres salariés de l’entreprise. L’animal va vite devenir la mascotte de l’entreprise et le chouchou des salariés.

Aux Etats-Unis, c’est une entreprise sur cinq qui autorise déjà les chiens au travail. Et cela va plus loin, de nombreux salariés ont affirmé qu’ils seraient prêts à travailler plus longtemps s’ils pouvaient emmener leur animal de compagnie. Cela diminuerait même l’absentéisme dans l’entreprise…et pourrait aller jusqu’à augmenter la productivité : « un chien procure un pouvoir apaisant dans un open-space, il est aussi stimulant pour un salarié isolé car il favorise sa concentration » (Philippe de Wailly).

Néanmoins, il n’y a pas que des bons côtés à emmener son animal au bureau. En effet, il faut déjà obtenir l’accord des collègues, ce qui n’est certainement pas la chose la plus facile. Entre les collègues allergiques aux animaux ou encore phobiques, rares sont les entreprises où la présence de ces petites bêtes ferait l’unanimité…  Autre aspect négatif : l’odeur du bureau. Une odeur de litière, un chien mouillé, une cage sale…sont susceptibles de déranger tout ou partie des collaborateurs, au point que ce qui pouvait apparaître comme une idée sympa à la base devienne vite quelque chose de très désagréable, contre-productif, voir un facteur de mésentente entre salariés… Enfin, nos amis les bêtes, si elles sont parfois de bonne compagnie, il arrive aussi qu’elles commettent quelques dégâts qui peuvent être matériels voir physiques… Que faire si le chien ronge l’alimentation de l’imprimante ou de l’ordinateur de Thierry ? Que faire s’il endommage le matériel ? Et si l’animal va jusqu’à mordre un collègue, quelles sont les conséquences ? Il faut donc penser avant d’emmener son toutou au bureau à prendre une assurance ou à relire attentivement les clauses de celle-ci…

Et vous, qu’en pensez-vous ? Vous êtes plutôt pour ou plutôt contre ?

A propos de l'auteur

Commentaire sur “Emmener son animal de compagnie au travail : pour ou contre ?

Les commentaires sont fermés.