Accueil > Mieux vivre au travail > Efficacité professionnelle > 6 règles d’or pour toujours être opérationnel au travail !

6 règles d’or pour toujours être opérationnel au travail !

opé au bureau

On ne le dira jamais assez – surtout pas ici, il est important, que dis-je, capital d’être opérationnel presque sitôt arrivé au boulot. Peut-être pas au point de sauter sur votre ordinateur à peine celui-ci allumé. De toute façon, on a toujours le temps de dire bonjour à tout le monde, d’aller aux toilettes et de prendre un café avant. Mais il s’agit tout de même de se mettre dans le bain plutôt rapidement pour pouvoir reprendre votre quotidien professionnel.

Quelques pistes pour être toujours au top au travail !


La to-do list

Dresser une liste de missions à accomplir… et s’y tenir ! Peut-être LA clé pour une bonne organisation. Et quoi de mieux qu’une bonne organisation pour savoir où on en est et donc pouvoir rebondir au plus vite en cas d’imprévu ? Difficile de trouver, n’est-ce pas ?

So long to do list
Évitez ça, par contre.

En plus de l’immense satisfaction de pouvoir barrer l’une après l’autre les tâches accomplies – toujours avec brio, la to-do list permet de se rendre compte en temps réel de l’avancée de son travail.
Le must ? Afficher quelque part un document rédigé de votre plus belle écriture comportant les deadlines avec pourquoi pas un code couleur en fonction de leur proximité temporelle !

Feedback régulier

Régulièrement, faites un point. Je vois d’ici les petits rigolos sortir une feuille blanche et leur plus beau crayon. On parle ici d’un bilan. En plus de vous rendre compte du travail accompli, ce point vous permettra de vous remémorer précisément la mission dont il est question et de pouvoir continuer à travailler dessus avec toutes les données nécessaires en tête.

Et quelle meilleure idée pour travailler sur un dossier que d’en avoir les moindres détails en tête ? Et si vous voulez marquer des points auprès du patron, faites cela avant une réunion, tout le monde sera estomaqué devant tant de mémoire ! Restez quand même modeste par contre… votre cote de popularité encore toute fraîche pourrait bien redescendre en flèche sinon.

Communiquer, c’est la clé !

La nature a doté l’Homme d’une grande capacité à communiquer. Pourquoi ne pas en profiter ? En plus de savoir comment va la grippe de la petite dernière de la standardiste ou le chien du collègue commercial, si mignon au demeurant, vous pouvez aussi profiter de ce formidable don pour faire un petit bilan en cours de route avec vos collaborateurs.

Plus sérieusement, une bonne communication entre les membres d’une équipe est le gage d’une certaine harmonie, ou au moins de l’efficacité de son travail. Et ce qui vaut pour la communication orale le vaut aussi pour la communication écrite. De nombreux outils sont aujourd’hui disponibles – et gratuits, pour permettre à un groupe de se tenir au courant de l’avancée dans le travail de ses membres.

Personne ne vous demande d’être en osmose totale avec vos collègues – nous ne sommes pas des fervents défenseurs du stalking*. Mais au moins, vous n’aurez plus aucune excuse pour ne pas rester en contact régulier avec votre équipe. Surtout si vous travaillez sur LE dossier urgent dont le dépassement de la deadline pourrait signer l’arrêt de mort de votre CDI.
*stalking = pratique consistant à traquer, harceler une personne.

Des pauses !

Indispensables pour s’oxygéner l’esprit, on ne le dira jamais assez. À défaut de s’oxygéner les poumons pour les fumeurs, bien sûr. Une petite partie de Candy Crush rapide pour vous changer les idées et vous serez reparti, frais et dispo !

Après, n’enchaînez pas pause-toilettes, pause-cigarette et pause-café. Il faut aussi penser à travailler. Les ragots peuvent bien attendre le déjeuner ou l’arrêt de l’après-midi. N’en abusez pas !

captain america said no
C’est Captain America qui le dit.

Un petit remontant

Ai-je vraiment besoin de préciser que je n’évoque pas ici les boissons alcoolisées (Les Mon Chéri n’entrent pas en ligne de compte) ?

Petit remontant
Au cas où vous en douteriez, ce thermos ne contient QUE du thé et aucune boisson contenant du Mon Chéri.

Café, thé, chocolat chaud accompagné d’une petite collation aident à maintenir votre moral au beau fixe et votre attention. Pour reprendre une base line célèbre d’une planète chocolatée : « Un Mars et ça repart ! »

Au lit !

Une bonne journée de travail doit se finir comme il se doit par une bonne nuit de sommeil. Peut-être pas à 20 heures, mais dormir entre sept et neuf heures permet un repos optimal selon la National Sleep Foundation. (En anglais dans le texte)

Après, une fiesta qui ne vous fera dormir que quelques heures avant une autre journée de travail n’a jamais vraiment fait de mal à personne. C’est facilement rattrapable. Par contre, toutes les nuits… C’est à vous de voir !

Dur réveil
Le lendemain d’une soirée bien arrosée. Et que le réveil sonne à 7 heures.

En espérant que ces quelques conseils vous soient utiles pour être toujours au top au travail. Et si vous avez d’autres astuces… n’hésitez pas à les partager !

A propos de l'auteur