Accueil > Gérer sa carrière > Candidature > Gérer un entretien par téléphone ou Skype

Gérer un entretien par téléphone ou Skype

Les nouvelles technologies, la mobilité, les nouveaux maîtres mots du recrutement. Et dans ce cadre, il n’est plus rare de passer des entretiens par téléphone, voire même par Skype. Mais attention, ne pas avoir le recruteur en face ne signifie pas qu’il faut négliger ces entretiens. Au contraire ! En général, ce premier contact fera office de présélection pour un entretien de visu. Alors ne le ratez pas !

Première chose à préparer en amont et qui vous sera d’une utilité incroyable : une grille de vos candidatures. Quand on est à la recherche d’un emploi, la traque de l’annonce et l’envoi massif de candidatures nous donne parfois l’impression d’envoyer des centaines de bouteilles à la mer. Quand le téléphone sonne (ENFIN!) c’est la surprise, et parfois même la gêne : le nom de l’entreprise vous dit vaguement quelque chose mais vous ne savez plus pour quel poste vous avez candidaté, ni quelles sont les missions… Oups.

Gérer votre grille vous permettra de retrouver en quelques coups d’oeil qui vous appelle et pourquoi. Classez les entreprises par ordre alphabétique, notez le poste, les missions, le téléphone, le nom de la personne chargée du recrutement si vous l’avez. De quoi resituer rapidement le recruteur ! Car répondre que vous ne savez plus très bien pourra déjà refroidir la personne au bout du fil, qui se convaincra du peu d’intérêt que vous avez en fait porté à son annonce. Et donc, se sentira (en plus) trahie par votre lettre de motivation qui soulignait justement cet immense intérêt pour le poste… Aïe.

Votre téléphone sonne donc, vous décrochez et c’est le recruteur ! Vite, éteignez toute source potentielle de bruit (radio, télé, console…) et isolez vous dans un endroit calme. Vous pourrez ainsi vous concentrer plus aisément sur ce que vous dit le recruteur, et ce dernier pourra vous entendre sans devoir faire d’effort surhumain. Si vous vous trouvez au restaurant, dans les transports en commun ou autre environnement bruyant, n’hésitez pas à en faire part à votre interlocuteur. Proposez un autre moment plus opportun pour discuter, mettez en avant l’importance de cet échange et des conditions optimales pour qu’il se déroule de la meilleure des façons autant pour vous que pour lui.

L’échange téléphonique a porté ses fruits ?

Vous passez maintenant un entretien par Skype. De la même façon qu’un entretien se prépare, vous devez procéder à quelques vérifications pour mettre toutes les chances de votre côté.

Man working from home with laptop

Préparez le cadre : avant de faire tous vos branchements pour être certain de ne pas tomber en rade de batterie, choisissez déjà l’endroit idéal pour passer cet entretien. Comme au cinéma ou devant vos youtubeurs préférés, vous avez conscience de l’importance que revêt l’image dans la perception. Choisissez de préférence un endroit lumineux et calme. Faites des tests et observez ce qui entre dans le cadre de la caméra : évitez les chambres ou les cuisines avec le mobilier trop visible. Préférez les fonds les plus neutres possibles, et si vous ne pouvez éviter que la déco de votre appartement soit quelque peu exposée, surtout pensez à ranger et nettoyer le décor. Ce qui est visible dans le champ doit être aussi impeccable qu’un logement témoin !

Vous aimez les animaux ? C’est tout à votre honneur. Mais pensez à vous isoler le temps de l’entretien. Le chat passe et monte sur la table (car les chats n’auront aucune pitié, surtout si vous passez un entretien d’embauche), le chien sur le canapé, le canari qui chante et votre furet sur l’épaule pourraient déconcentrer le recruteur.

Vous avez trouvé LE spot ? Parfait, maintenant il est temps d’aborder l’aspect technique de la chose. Branchez votre odinateur ou tablette sur secteur, vérifiez la bonne réception du signal wi-fi. Pensez à poser votre téléphone portable près de vous, mais en silencieux ! Être interrompu de manière intempestive par des alertes mail ou le tchat Facebook, ne saurait faire bonne impression… Ayez à portée un verre d’eau ! Il vaut mieux prévenir que guérir. Gardez à l’esprit qu’une fois l’entretien commencé, il vaut mieux limiter au maximum les déplacements. Réglez la netteté de la caméra, faites des tests micro, soyez sûr que tout fonctionne avant le jour J. Ayez aussi avec vous votre CV ou tout autre document qui pourrait vous être utile, liste de questions etc.

Soignez votre apparence ! Ce n’est pas parce que vous êtes chez vous que le recruteur ne vas pas tout scruter de l’image que vous lui envoyez. En fonction du secteur et de l’entreprise, adaptez votre tenue, soyez sobre.

Le recruteur appelle ? Soyez souriant, parlez distinctement, adaptez le volume de votre voix. À la fin de l’entretien, remerciez votre interlocuteur pour le temps accordé à cette démarche, et rappelez que vous vous tenez à disposition pour un autre entretien ou pour répondre aux éventuelles questions ! Il n’y a plus qu’à attendre le verdict…

A propos de l'auteur
Morgane
Morgane
Rédactrice, community manager, chargée de communication, recrutement... J'ai plusieurs casquettes chez L4M. Mais ne vous inquiétez pas pour moi ! Car heureusement, j'ai une tête à chapeau.