Accueil > Gérer sa carrière > Candidature > CV : les erreurs à éviter

CV : les erreurs à éviter

Ecrire un CV est l’étape capitale dans n’importe quelle recherche d’emploi. C’est l’outil qui va permettre au recruteur d’en savoir un maximum sur vous en un minimum de temps. Il s’agit donc bien d’un exercice périlleux qui possède ses règles mais également ses pièges. Certaines erreurs peuvent vous être fatales lors de sa lecture et il convient de se remémorer quelques erreurs à éviter afin d’empêcher que votre CV si soigneusement préparé ne finisse dans la corbeille à papier.

Les fautes d’orthographe : c’est sans doute l’erreur qui porte le plus préjudice lors de la lecture d’un CV. Il est important de vérifier encore et encore qu’il n’y a aucune coquille sur sa feuille, que tout est bien clair et proprement écrit car beaucoup de fautes donnent une très mauvaise image de la personne au recruteur. N’hésitez donc pas à vous faire relire par quelqu’un d’autre, par un de vos proches au regard aiguisé afin d’éviter les fautes de frappe ou de goût qui pourraient déplaire à celui qui vous lira.

Le roman : avoir beaucoup de choses à dire peut être une bonne chose mais il ne faut surtout pas raconter toute votre vie sur votre CV même si vous possédez énormément d’expérience. Le but de cette étape est justement de synthétiser et d’aller à l’essentiel en présentant au recruteur ce qui, dans votre parcours, prouve que vous êtes LA personne qu’il lui faut. Vous devez pour cela présenter un CV sur une seule page et tout sera beaucoup plus clair. Optez alors des techniques efficaces comme mettre en avant les expériences en lien avec le poste recherché ou les plus récentes et conséquentes de votre vie professionnelle.

Bureau Bordelique

Une mauvaise photo : attention aux nouvelles stars de demain car si vous choisissez de joindre une photo à votre CV, il faut bien la sélectionner. On n’oubliera donc les photos de soirées ou décalées car présenter un CV reste avant tout une démarche sérieuse. Cette fameuse photo se doit d’être sobre et classique : de préférence, soyez en tenue professionnelle avec une posture adéquate et un léger sourire. Cela suffira amplement.

Une surenchère dans la présentation : misez une fois encore sur le classique afin d’être sûr que le recruteur n’aura aucun mal à vous lire. Même si un CV original et décalé peut plaire dans certains cas, parfois, il vaut mieux ne pas prendre trop de risques et tenter de faire mouche avec le fond et non la forme. Une présentation sobre, en noir avec une police adaptée, le poste visé pour titre et une aération entre chaque rubrique reste l’un des classiques les plus payants.

Enfin, veillez à ce que tout soit le plus professionnel possible : évitez les adresses-mails loufoques ou les activités insolites qui pourraient vous faire du tort. Après tout, vous ne connaissez pas réellement la personne qui va lire votre CV, ni son sens de l’humour.

D’autres conseils vous viennent à l’esprit immédiatement ? Des anecdotes particulières concernant nos amis les CV ? N’hésitez pas à réagir en commentant cet article et à bientôt sur le blog L4M !

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur