Accueil > Gérer sa carrière > Candidature > Comment se faire remarquer positivement en entretien d’embauche ?

Comment se faire remarquer positivement en entretien d’embauche ?

Se démarquer des autres candidats

Obtenir un emploi aujourd’hui est proche du parcours du combattant. En effet, du dépôt de l’annonce par l’employeur à l’embauche finale, de nombreuses étapes ont lieu, comme autant d’épreuves et d’obstacles à franchir pour les candidats : rédaction d’un CV et d’une lettre de motivation personnalisée à l’annonce et à l’employeur, sélection des candidatures par l’employeur, relance du candidat, multiples entretiens… A chaque étape, le candidat est envahi par un stress permanent car il sait que la moindre erreur, si petite soit-elle, la moindre sortie de route, peut lui être fatale…

Aussi, à chaque étape, le candidat cherche à marquer de son empreinte le process de recrutement, à se démarquer des autres, à se faire remarquer (positivement évidemment) par le recruteur. Pour cela, les candidats misent beaucoup sur leur CV : couleur, dessin, photo, montage, mise en forme et présentation…toutes les méthodes sont bonnes pour réussir à placer son CV en haut de la pile ! Cette première sélection franchie, tout va se jouer lors des entretiens à venir donc pas de blague, il faut tenir les promesses données par le CV … 😉

Répartition CV

Comment faire bonne impression en entretien ? Question existentielle pour toute personne à la recherche d’un emploi et qui a la chance de passer un entretien. On dit souvent que la 1ère impression est toujours la bonne (cela ne peut évidemment pas être considéré comme une généralité et une vérité), c’est encore plus vrai si des études montrent que les recruteurs jugent les candidats pendant les deux premières secondes. Tenue vestimentaire, regard, posture, poignée de main, savoir-être sont quelques détails faciles à régler auxquels le recruteur prête une attention particulière dès les premières minutes de l’entrevue. Voici alors quelques astuces pour mettre toutes les chances de votre côté… ou tout du moins ne pas les hypothéquer 🙂

–          Le langage du corps…

Marchez tête haute, ayez la tête droite, cela vous permettra d’être plus facilement pris au sérieux, de paraître confiant, plus grand, plus fier et plus sûr de soi… Pour y arriver, se tenir bien droit et mettre les épaules en arrière.

Etablir un contact visuel avec l’employeur vous permettra d’être plus crédible et de montrer sincérité et confiance. Par contre, attention à ne pas « pousser le vice » jusqu’à mettre mal à l’aise l’employeur avec un regard insistant. Quelques secondes par ci par la sont largement suffisantes… Devant un groupe de personne, passez votre regard de l’une à l’autre.

Que faire de ses bras, ses mains ou ses jambes en entretien ? Ces membres peuvent vite devenir encombrant quand on ne sait pas quoi en faire… Le fait d’avoir les bras croisés montre que vous êtes sur la défensive. Gardez-les le long du corps, sur les accoudoirs ou vos genoux. De plus, n’hésitez pas à joindre le geste à vos paroles, à l’italienne peut-on dire ;-). Même chose pour les mains, évitez de titiller vos cheveux, de faire craquer vos doigts afin de ne pas trahir de votre stress…  Quant aux jambes, debout, il faut éviter le croisement de jambes mais les garder serrés (largeur de hanches voir un peu plus). Attention, en position assise, bras et jambes croisés indiquent que vous êtes complètement hors de la conversation.

Soyez le premier à tendre la main pour saluer votre interlocuteur, cela montre votre confiance et le fait que vous n’avez pas peur de prendre des initiatives. Cette poignée de main doit être ferme mais pas trop… Si vous voyez ce que je veux dire ! Quoique en « cassant » et écrasant la main du recruteur, il ne vous oubliera pas…

Serrer la main

–          Joindre la parole qui interpelle aux gestes

Pour se faire remarquer, il suffit parfois de pas grand-chose, comme par exemple posez les bonnes questions, ou emmener le recruteur dans un processus engageant…
Par exemple, vous pouvez poser des questions sur l’activité de l’entreprise : « Pour vous démarquer, avant l’entretien, vous devez réviser et connaître l’actualité, la culture et l’ADN de la société ». Ainsi, il est toujours possible de s’intéresser aux chantiers prioritaires de l’entreprise pour l’année à venir par exemple. Ou encore sur les valeurs de celle-ci en rapport avec l’égalité homme-femme ou encore la politique de diversité menée par l’entreprise.
Vous pouvez également demander les aspects qui ont retenu l’attention du recruteur sur votre CV et ainsi insister dans l’entretien sur ces points. De même, n’hésitez pas à vous projeter sur le poste dans l’avenir : renseignez vous sur les objectifs à remplir à moyen et long terme, les perspectives d’avenir et d’évolution dans l’entreprise…
Enfin, vous pouvez emmener le recruteur sur un terrain engageant : proposez-lui d’échanger avec votre ancien responsable ou encore demandez lui la suite du processus de recrutement, les échéances voir même une date pour un autre entretien…

Sur le terrain de l’emploi, il y a des codes à respecter mais il faut aussi savoir jouer avec les règles pour se placer en tête de liste…

A propos de l'auteur

Commentaire sur “Comment se faire remarquer positivement en entretien d’embauche ?

  1. Article intéressant qui met bien évidence l’importance du langage corporel dans la communication, et la place de la « première impression » y compris durant un entretien d’embauche. Pendant plusieurs années, les RH ont analysé les « comportements gestuels » durant l’entretien, pensez-vous que ce genre de pratiques est encore d’actualité ? Ou bien ces pratiques ont-elle été remplacées par la veille minutieuse des réseaux sociaux pour « cerner » le candidat au delà d’un CV ?

Les commentaires sont fermés.