Accueil > Actualités > Le sport au bureau, c’est possible !

Le sport au bureau, c’est possible !

Si vous passez votre journée assis(e) au bureau devant un ordinateur, vous ne brûlez en moyenne que 34 calories par heure. Un Carambar, à ce qu’il paraît*. Enfin ça, c’est si vous vous téléportez directement de chez vous et que vous ne bougez plus. Celles et ceux qui traquent le moindre excès de calories seront ravis de l’apprendre. On en fait, du sport au travail !

Quelques exercices physiques insoupçonnés au bureau

* Par ici pour trouver le nombre de calories brûlées selon la profession exercée. Attention, en anglais dans le texte.

Être le premier à la cantine

Un peu comme quand on était à l’école. Tout le monde sait que seuls les premiers auront droit au gratin et que ceux qui arrivent à la suite ne pourront prétendre qu’au fond des gamelles. Si on ne se précipite plus comme des élèves le jour du hamburger-frites-coca, le pas est vif et les coudes prêts à batailler discrètement mais fermement dans la file d’attente.

Et puis se dépêcher assure aussi d’avoir les meilleures places dans la salle de repos, celles qui sont à l’ombre quand le soleil tape fort et vous empêche de terminer votre partie de Candy Crush.

Déjà que vous avez faim, ce petit sprint déguisé, disons cette marche rapide, vous aura aiguisé l’appétit pour le délicieux repas préparé avec amour, sinon compétence, par l’équipe de la restauration de votre entreprise.

Se dépêcher pour arriver avant le boss

Surtout si vous êtes en période d’essai ! Vous voir déjà au travail alors que lui-même va s’y mettre est un bon moyen de donner une image positive de vous. Après tout, il n’est pas obligé d’apercevoir votre front luisant de transpiration de la course que vous n’aurez pas eu le temps d’essuyer ni le café encore plein et bouillant posé à côté de l’écran.

Après, il existe des chefs d’entreprise qui arrivent très tôt le matin au bureau. Rappelez-vous quand même que rien ne vous oblige à arriver systématiquement avant lui. Par contre, être en retard vous fera faire du sport à coup sûr. Mais rien ne dit que vous serez bien vu par votre boss.

Arriver au téléphone avant la fin de la sonnerie

Bien sûr, cet interlocuteur dont vous attendez l’appel depuis plusieurs heures choisira de vous appeler pile au moment où vous vous absentez pour aller aux toilettes ou à la pause café. Forcément.

Vous l’entendez, au bout du couloir ? À ce stade, il n’y a pas trente solutions, mais deux. Laisser tomber l’affaire et vous dire que de toute façon vous ne l’aurez pas, que vous prendrez connaissance du message et que vous rappellerez la personne. Ou bien vous battre et voler vers le téléphone pour répondre et démentir ce mythe selon lequel vous n’êtes jamais joignable.

Et si par malheur vous n’atteignez pas le téléphone, ne rêvez pas. La personne ne sera plus joignable, sauf si elle décide de vous rappeler. Et l’histoire se répète.

Ou pas !
Vous allez prendre le combiné, et la sonnerie s’interrompt.

Attraper le dernier train

La réunion s’est terminée un peu en retard. Regard rivé sur la montre, vous avez compté les minutes et jamais vous n’avez rassemblé vos affaires aussi vite. Heureusement que votre lieu de travail ne se trouve pas (trop) loin de la gare !
Vous le voyez, luisant sur son quai, entouré de brume dans le soleil couchant après une journée de travail bien remplie.
Un peu de poésie ne fait pas de mal.
Et là… Le chef de gare apparaît, sifflet à la bouche. Il va siffler et fermer les portes du dernier train de la journée ! C’est parti pour une course effrénée. Bras hauts et grands mouvements amples, petites foulées, pour garder le rythme. Vous l’aurez, ce train ! Tout plutôt que de le manquer de toute manière.

Ranger les archives qui ne l’ont pas été depuis 20 ans

Sacré souk là-dedans. Tout traîne, tout est vieux et rien n’est à sa place. Lorsqu’on y entre, on en ressort vieilli de dix ou vingt ans tellement la poussière accumulée s’est déversée sur vous. Alors, vous mettez un peu d’ordre, ne serait-ce que pour attraper le dossier, la facture ou le carton dont vous avez besoin. Qui bien sûr se trouvera dans la dernière chemise du dernier carton de la pile.

Bouger les cartons, ça maintient en forme et ça fait les muscles !

chat éternuement
Et accessoirement, la poussière vous fait éternuer.

Oublier des papiers en réunion et aller les chercher au compte-goutte

Vous êtes la star de la réunion, la personne sur qui tout repose, le centre de toutes les attentions. Et là, vous vous rendez compte que vous avez oublié des papiers dans votre bureau. Ils vous attendent, étendus nonchalamment et prenant le soleil. Vous revenez… avant de vous apercevoir que votre clé usb est restée bien au chaud sous une pile de documents sans se rappeler à votre bon souvenir. Et c’est reparti pour un tour, au trot !

Se réveiller en retard et courir au bureau

C’est vrai que c’était bien calme sur la route… et que votre bus n’est pas passé. Ou qu’il n’y avait aucun bouchon. Que votre boulanger préféré vous a regardé avec un air étonné lorsque vous êtes passé prendre votre collation matinale, toujours en coup de vent.

Vous êtes énervé, stressé, vous avez couru. Et la grille est toujours fermée. Mais que font-ils ! Ah oui. On est dimanche.

Quand ça nous arrive.

Travailler debout

Peut-être travaillez-vous dans une startup branchée dans un domaine à la pointe de la technologie. Avec de nombreuses salles où travail et détente se côtoient, où les points sur un projet ne sont pas rares. En mangeant ou en travaillant, vous serez souvent debout.
Ça fait travailler les muscles ! Par contre, pensez à vous asseoir quand même de temps en temps. Histoire de reposer vos lombaires qui risquent de crier grâce au bout d’un moment.

Il est même possible de travailler tout en marchant. Après The Walking dead, voici les Walking desks. Votre intégrité physique ne risque pas d’être diminuée par des cadavres revenus à la vie et les muscles de vos jambes connaîtront une seconde jeunesse. À vous de voir si vous ne risquez pas de perdre le fil de vos pensées à trop marcher !

Un équipement bizarre sous votre bureau

Si toutefois vous souhaitez par vous-même faire un peu de sport, il est possible de ramener un petit appareil à pédales pour faire travailler vos jambes. Et si vous n’avez pas envie de dépenser le moindre sou, il ne vous reste plus qu’à mettre en pratiques ces conseils, ou ceux-là !

vélo bureau
Non, ce n’est pas une chaise de chirurgien-barbier du 16e siècle.

(Hors compétition) Participer à l’organisation d’un salon

Chez L4M, on organise une dizaine de salons chaque année. Et s’il y a une activité qui fait faire de l’exercice, c’est bien celle-là. Installation, marche toute la journée puis rangement… Quelques calories y passent, c’est certain !

24H emploi-formation

 

Peut-être exercez-vous une profession qui brûle plus qu’un Carambar par heure. N’hésitez pas à nous en parler dans les commentaires !

A propos de l'auteur