Accueil > Actualités > Regarder l’Euro 2012 au bureau : les meilleures techniques

Regarder l’Euro 2012 au bureau : les meilleures techniques

Avis aux inconditionnels de football, cela ne vous a bien sûr pas échappé, l’Euro bat son plein et le cru 2012 est pour l’instant de qualité, avec des matches plus passionnants les uns que les autres. Les phases de poule se terminent tranquillement et avec elles, les cruels matches de 18h qui assombrissent l’âme de supporter de nombreux salariés, bloqués au bureau. 

L’occasion de revenir ensemble sur les principales techniques employées par les fans pour allier passion du ballon rond et obligation professionnelle :

Première technique : la pose de RTT. Vous êtes un passionné et vous ne voulez rien manquer de cet événement, vous avez donc cumulé toute l’année vos congés avec pour seul objectif : l’Euro 2012.

Deuxième technique : le changement d’emploi du temps. Si votre métier vous le permet, vous adaptez tout simplement vos horaires. Vous arrivez plus tôt afin de partir plus tôt. Et de toute façon, vous savez bien qu’un soir de match important, plus personne ne répond, ni par mail ni par téléphone…

Troisième technique : le match en streaming sur votre ordinateur. Bloqué au bureau, vous n’avez pas le choix. De nombreux sites internet proposent les matches en direct et il serait bête de ne pas en profiter. Attention toutefois si vous devez rester discret en open-space, les réactions émotionnelles  liées au football sont parfois dures à contenir. Solution de repli : le direct commenté depuis votre Smartphone ou une web-radio. Malgré l’absence des images, vous assurez l’essentiel : la connaissance du score.

Quatrième technique : votre patron est sympa. Et vous avez donc la chance de pouvoir partir plus tôt, ou de disposer d’une télévision sur votre lieu de travail (salle commune, cafétéria…). Une initiative managériale appréciable et surtout perçue comme positive pour l’ambiance et l’esprit d’équipe au sein de l’entreprise.

regarder l'euro de football au bureau

Enfin, quelque soit votre degré de passion, et même si votre quota de RTT est épuisé depuis longtemps, ne succombez pas à la tentation de vous faire porter pâle pour regarder le match de votre équipe préférée. Tout d’abord, parce que vous risquez professionnellement très gros, et ensuite parce que vous n’êtes pas le seul à y avoir pensé : à titre d’exemple, près de 2 millions de Britanniques ont déposé un congé maladie pendant la Coupe du Monde en Allemagne…

A propos de l'auteur