Accueil > Actualités > Que faire entre deux jobs ? Partir en Jobbymoon !

Que faire entre deux jobs ? Partir en Jobbymoon !

jobbymoon

Vous allez changer de job ? Avant de signer votre nouveau contrat pour commencer au lendemain de votre dernier jour dans votre précédente entreprise (vous suivez?), il y a là une opportunité à saisir : Partir en Jobbymoon. Il est déjà assez courant, de s’octroyer une période plus ou moins longue entre deux contrats. Mais le concept de Jobbymoon, bien qu’il ne soit pas totalement nouveau, s’offre une nouvelle jeunesse. Mais en quoi cela consiste ?

Une jobbymoon pour faire le point

Le but est de profiter de cet intervalle pour faire des choses importantes pour soi. Pour se détendre et tout simplement se vider la tête ! Bref, tout ce qu’on n’a pas forcément le temps de faire lorsqu’on est en poste. Et ça tombe bien, puisque du temps, vous en avez ! Certes pour une durée limitée, mais c’est justement parce que vous savez qu’un autre job vous attend que vous allez pouvoir aborder cette jobbymoon en toute sérénité.

jobbymoon

Faire un break va vous permettre de remettre les compteurs à zéro : évacuation du stress, sommeil de meilleure qualité, activités sportives/ludiques/culturelles… C’est votre moment et vous pouvez investir votre énergie dans votre bien-être, sans vous laisser envahir par des pensées liées au travail !

Un rêve… Pas toujours accessible ?

Tout cela a l’air bien alléchant n’est-ce pas ? Et pourtant, même si dans la théorie tout est génial et que vous en auriez bien besoin, la jobbymoon n’est pas toujours accessible. Eh oui, malgré tout, changer de job reste un événement un peu stressant. Tout dépend des conditions dans lesquelles on part de son ancienne entreprise, mais aussi de votre nature. Les anxieux auront du mal à profiter d’un moment de détente, tant ils penseront aux incertitudes du nouveau job. Comment cela va se passer ? Avec qui va-t-on tomber ? Et si on regrette…? STOP Ces questions sont légitimes, mais s’angoisser à ce point ne mènera nulle part.

Et puis bien entendu, il y a l’aspect financier. Qui peut se passer de plusieurs semaines de revenus ? Car entre deux jobs, il va falloir compter sur ses économies. Tout en gardant en tête les impératifs (courses, loyer, transport…).

Alors oui, partir en Jobbymoon à la plage, à la campagne, la montagne ou ailleurs, a l’air particulièrement agréable. Mais combien d’heureux élus auront la chance d’en profiter ? Vous, nous l’espérons ! 😉

A propos de l'auteur
Morgane
Morgane
Rédactrice, community manager, chargée de communication, recrutement... J'ai plusieurs casquettes chez L4M. Mais ne vous inquiétez pas pour moi ! Car heureusement, j'ai une tête à chapeau.