Accueil > Actualités > La pause café au boulot, un moment obligatoire ?

La pause café au boulot, un moment obligatoire ?

Parfois trop courte, parfois trop longue, la journée de travail est entrecoupée de pauses. Pause discussion, pause café, pause cigarette pour certains (même si cela est mauvais pour la santé, je le rappelle), celles-ci permettent parfois de décompresser du stress engendré par les tâches à faire, pour penser à autre chose et tout simplement pour revenir de pause plus motivé. Parmi ces pauses, et au vu de différentes études, il y en une qui devrait devenir obligatoire : la pause café… Et voici pourquoi ?

En effet, si on en croit différentes études portant sur la consommation de café, il ressort que le café est une excellente source d’énergie, mais aussi qu’il est bon pour la santé. La caféine contenue dans le café a un effet stimulant. Ainsi, en buvant une tasse de ce breuvage, la sensation de fatigue sera moins ressentie et par la même, votre niveau d’énergie remontera. De plus, il a été démontré que le café peut améliorer certaines fonctions cérébrales comme la mémoire, l’humeur, la vigilance, le temps de réaction ou encore les fonctions cognitives générales.

Au-delà de stimuler les fonctions cérébrales, la caféine stimule le métabolisme. C’est l’une des rares substances naturelles qui aide à brûler les graisses (information scientifiquement prouvée). Aussi, si vos journées de travail vous semblent interminables à tel point que vous avez oublié les bienfaits d’une pratique sportive pour votre ligne, voici un petit subterfuge : résultat équivalent café – sport non garanti…

Pour rester dans l’activité physique, la consommation de café 30 minutes environ avant l’effort permet une amélioration notable des performances. En effet, la caféine fait grimper l’adrénaline et libère les acides gras des tissus adipeux. Pour ceux dont le métier pour lequel le physique tient une part importante, la pause café devient un bon moyen d’améliorer les performances de l’équipe !

Si la formule « 5 fruits et légumes par jour » vous hante et que votre repas de midi au travail s’apparente plus à un sandwich pris sur un coin de bureau ou à un plat tout fait, le café peut vous servir de complément alimentaire… En effet, cette substance est riche en vitamine B2, B5, B3 ou encore en magnésium… De plus, cette boisson est riche en antioxydants : pour certains c’est d’ailleurs la consommation de café qui apporte plus d’antioxydants que la consommation des fruits et légumes.

Le café va également jouer un rôle sur la santé : les buveurs de café encourent un risque moindre de contracter un diabète de type 2, ils ont également moins de chance d’être touchés par la maladie d’Alzheimer (65% de chances en moins) : le café bloquant ou freinant l’apparition de la maladie. Le consommateur régulier de café aurait aussi moins de chance d’être touché par la maladie de Parkinson. Le café est également un protecteur du foie et de l’intestin.  En conclusion, vu que le café aide à réduire le risque d’attraper certaines maladies, il est logique qu’il aide à vivre plus longtemps.

Enfin, le café peut également agir en ce qui concerne la dépression. Une étude montre que les femmes consommant 4 tasses de café par jour courent 20% de risques en moins de sombrer dans la dépression.

Au vu de tout cela, si votre employeur râle contre vos pauses café, vous avez maintenant des arguments à lui exposer et nul doute qu’il sera lui aussi convaincu… Peut-être même vous accompagnera-t-il lors de vos pauses café, mais ça c’est une autre histoire…

A propos de l'auteur