Accueil > Actualités > Manager son premier stagiaire

Manager son premier stagiaire

Manager son premier stagiaire

Ça y est enfin ! Vous l’attendiez : LA consécration. Comme ça, un beau matin, PAF ! C’est vous le chef. Du stagiaire. (Il faut bien commencer quelque part. Aujourd’hui le stagiaire, demain, le Monde ! Mouhahaha…). Alors avant de partir à la conquête du monde, ou plus modestement d’une multinationale, faites déjà vos preuves en tant que manager. Mais comment ? Voici quelques pistes !

Étape 1 : Responsabilités et Objectifs

Vous allez accueillir un stagiaire dans votre service. Et sous votre aile ! C’est donc à vous de déterminer quel rôle il aura à jouer. Pour cela, veillez à lister clairement les missions qui seront confiées au nouvel arrivant. Nous sommes tous passés par la case « stage » et le moment est venu d’en tirer de nouvelles leçons. À l’époque, qu’aviez vous apprécié ? Ou au contraire détesté ? Faites le point et considérez l’évolution des pratiques. Aujourd’hui, comment proposer un stage qui soit un pari gagnant-gagnant ? La clé est peut-être dans la responsabilisation et la tenue des objectifs. En somme, comme n’importe quel autre collaborateur !

oui

Le stagiaire, même si son contrat est relativement court, doit pouvoir être assimilé à un collègue. Sans oublier la dimension « apprentissage« . Pensez à lui confier des tâches qui auront un impact direct sur l’activité du service, laissez-lui de l’espace et de l’autonomie, montrez que vous faites preuve de confiance et jouez le rôle du repère. Vous êtes disponible pour répondre à ses interrogations et vous supervisez/validez son travail, tout en lui faisant un retour pour qu’il prenne conscience de ses atouts mais aussi des points qui vont demander un peu plus de travail 😉

Étape 2 : Intégration

Nous le disions plus haut : le stagiaire doit pouvoir être considéré comme n’importe quel autre collaborateur. Cela signifie donc, une bonne intégration au sein de l’entreprise ! Encore une fois, vous aurez à intervenir pour que tout se passe (presque) comme sur des roulettes. Première chose, faire le tour de l’entreprise pour annoncer l’arrivée de la jeune recrue. Mais plus particulièrement, passer du temps à bien présenter le service dans lequel le stagiaire va travailler. Qui fait quoi ? Mais surtout, installez la confiance en vous posant en interlocuteur privilégié. Ne le laissez pas tomber !

manager premier stagiaire

Un déjeuner entre collègues peut également être l’occasion d’apprendre à connaître votre poulain et de cerner un peu sa personnalité : et peut-être de revoir votre copie concernant vos tactiques managériales ? Une bonne intégration passe par une bonne communication : les informations relatives au service et aux dossiers et travaux à venir doivent bien entendu lui être communiquées, pour qu’il se sente partie intégrante de l’entreprise !

Étape 3 : Équilibre autorité – proximité

Le plus délicat à gérer reste la relation manager/stagiaire. Rappelez-vous, il n’y a pas si longtemps, c’était vous le stagiaire. Alors comment faire figure d’autorité tout en ne semblant pas trop distant ou au contraire trop amical ? C’est une juste mélange… Dont le secret vient, avec la pratique. Si vous êtes de nature plutôt réservée, il va falloir malgré tout faire quelques efforts, surtout si votre stagiaire a une forte personnalité. Votre mission est également de le cadrer dans cette expérience professionnelle, de l’accompagner pendant son apprentissage, mais aussi de le recadrer si c’est nécessaire. Un exercice d’affirmation de soi qui vous fera travailler votre leadership !

Au bout du compte, c’est vous le boss ! 😉

leadership

 

A propos de l'auteur
Morgane
Morgane
Rédactrice, community manager, chargée de communication, recrutement... J'ai plusieurs casquettes chez L4M. Mais ne vous inquiétez pas pour moi ! Car heureusement, j'ai une tête à chapeau.