Accueil > Actualités > Interview Jean-François KETTETER, responsable d’activités – SIADEP

Interview Jean-François KETTETER, responsable d’activités – SIADEP

SIADEP est un organisme de formation d’expertise reconnue et de proximité proposant de nombreuses filières, avec plus de 40 ans d’expérience et plus de 10 000 stagiaires accueillis chaque année.

Selon vous, quelles sont les raisons de cette réussite ?

Le SIADEP est un établissement de la Chambre de Commerce et d’Industrie de région Hauts-de-France. L’ADN de la CCI est l’entreprise. Notre offre de formation est donc calquée sur les besoins des entreprises. De plus, notre offre est globale afin d’accompagner les compétences tout au long de la vie (formation initiale, alternance, formation continue). Les chemins d’accès à nos formations mènent vers l’ensemble des dispositifs et répondent à trois orientations stratégiques :

⇒ l’accompagnement et le retour à l’emploi via des formations en alternance et la formation des demandeurs d’emploi dans le cadre du Plan Régional de Formation,

⇒ le développement des compétences des salariés,

⇒ ainsi que l’orientation et l’évaluation par des bilans de compétences, la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) et le CCE (Certificat de Compétences en Entreprises).

SIADEP APPRENTISSAGE est également membre du CFA régional Hauts-de-France qui est le premier réseau régional de formation par alternance issu du monde de l’entreprise.

 

L’alternance ne cesse de se développer et représente aujourd’hui une réelle porte d’entrée dans le monde professionnel. Quelles sont les programmes de formation en alternance que vous proposez pour répondre au marché de l’emploi ?

Nous nous engageons en faveur de l’alternance, cette voie express vers l’emploi. SIADEP APPRENTISSAGE a acquis sa notoriété sur les métiers de la vente et du tertiaire. Nombreux sont les vendeurs, commerciaux, responsables de rayons ou de magasins, conseillers en parfumerie, auxiliaires vétérinaires ainsi que les assistants de managers formés au SIADEP. Nous proposons de véritables continuités de parcours, notamment dans le commerce où nous offrons la possibilité de débuter par un CAP pour terminer par un Bac +3.

Notre offre est constituée comme suit :

⇒ CAP Employé de Vente Spécialisé (Option A : Produits alimentaires ; Option B : Produits d’équipement courant) ;

⇒ Titre Auxiliaire Vétérinaire Qualifié (AVQ) ;

⇒ Titre Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire (ASV) ;

⇒ Titre Conseiller de Vente en Parfumerie et Cosmétique (CPVE) ;

⇒ Bac Pro Commerce ;

⇒ BTS Management des Unités Commerciales (MUC) ;

⇒ BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client (BTS NDRC – ex NRC) ;

⇒ BTS Support à l’Action Managériale (BTS SAM – ex AM) ;

⇒ Bac +3 Responsable du Développement Commercial (RDC) ;

⇒ Bac +3 Responsable de la Distribution (RD).

 

À quels publics s’adressent ces formations ? Et quelles sont les étapes pour candidater auprès de votre centre de formation ?

 Ces formations sont accessibles en contrat de professionnalisation (sans limite d’âge) et en apprentissage pour les jeunes de 16 à 30 ans. Nous accueillons des personnes soucieuses de « mixer » périodes en entreprise et en centre de formation en sortant d’un cadre scolaire et surtout, désireuses d’apprendre un métier tout en étant rémunérées.

Nous mettons, gratuitement, à la destination des personnes à la recherche d’un contrat en alternance, le Pack Apprentissage® (information sur les métiers, formation aux techniques de recherches d’entreprises, des entretiens de recrutement avec nos entreprises partenaires). Nous conseillons aux candidats de participer à un Mercredi de l’information®, toutes les dates sont sur le site : ici

 

 Que diriez-vous à un(e) futur(e) candidat(e) pour le convaincre d’intégrer votre organisme ?

Je lui dirais que le SIADEP met à sa disposition tout son savoir-faire pour lui permettre d’acquérir à la fois un diplôme et une expérience professionnelle tout en bénéficiant d’un accompagnement performant. De plus, notre taux de réussite aux examens atteint 100% dans certaines de nos filières. Et puis, n’oublions pas que l’apprentissage a de belles réussites à offrir et qu’il n’est pas rare de voir de beaux parcours du Cap au Bac +3 !

 

A propos de l'auteur