Accueil > Actualités > En ce moment > Les Quatre Accords Toltèques appliqués à la recherche d’emploi

Les Quatre Accords Toltèques appliqués à la recherche d’emploi

4 accord toltèques emploi

Connaissez-vous les Quatre Accords Toltèques ? Ces accords viennent de Don Miguel Ruiz, chirurgien mexicain, qui suite à un accident vit une NDE (« Near Death Experience » ou en français une EMI « Expérience de Mort Imminente »). Il décide de retrouver le savoir des chamans comme son père. Dans son livre, Les Quatre Accords Toltèques, il propose un code de conduite, un résumé de son enseignement en quatre comportements qui permettent de se libérer du conditionnement collectif et de la peur du futur.

4 accords toltèques

Lorsque l’on est à la recherche d’un emploi, il est difficile de garder l’envie et la détermination, surtout quand cela fait moment. Pour vous donner un nouveau souffle, tenter d’appliquer les Quatre Accords Toltèques à votre recherche. L’idée est simple, à chaque situation rencontrée un Accord peut être utilisé.

Premier Accord : Que votre parole soit impeccable

Les recruteurs peuvent vous déstabiliser en vous posant des questions personnelles ou en dehors du cadre de l’emploi pour lequel vous avez postulé. Vous aurez tendance à vouloir répondre « vivement ». Ne faites surtout pas ça ! Appliquez le premier accord : Parlez avec intégrité, n’utilisez pas la parole contre vous-même. Vous montrez ainsi que vous ne vous laissez pas perturber par ces questions. De plus cela montre à quel point vous êtes sûr de vous et de vos compétences.

Deuxième Accord : Quoi qu’il arrive n’en faites pas une affaire personnelle

On a souvent tendance à vouloir tout prendre pour nous, une remarque « déplacée » faite par le recruteur peut nous déranger et changer notre attitude. Pour éviter cela dites-vous que ce n’est pas contre vous. Chaque personne à une réalité différente en faisant cette remarque, le recruteur projette sa propre réalité. L’objectif est de se dire que sa réalité ne doit pas changer la vôtre, ni votre confiance en vous. Elle doit plutôt vous poussez à devenir meilleur.

Troisième Accord : Ne faites pas de supposition

Vous avez l’impression que le recruteur n’a pas été convaincu par votre profil. Ne commencez pas à élaborer des hypothèses de probabilités négatives, pour finir par y croire comme s’il s’agissait de certitudes. Le mot sur lequel il faut se concentrer ici c’est « impression ». C’est votre réalité à vous et pas celle du recruteur. L’objectif ici est, tant que vous n’avez pas reçu de nouvelle du recruteur vous ne savez pas ce qu’il pense. Vous avez peut-être vraiment plu et si ce n’est pas le cas demandez les raisons pour lesquelles vous n’avez pas été pris. Ainsi vous saurez quoi changer vous serez fixé.

Quatrième Accord : Faites toujours de votre mieux

En recherche d’emploi, à chaque entretien que vous passez, sachez qu’il n’y a pas d’obligation de réussir, il n’existe qu’une obligation de faire mieux. Si vous échouez, évitez de vous juger, de vous culpabiliser et d’éprouver des regrets. En faisant de votre mieux et en montrant de la bonne volonté vous ferez bonne impression. Le recruteur pourra alors voir que vous êtes déterminés et sûr de vous. Peu importe le poste pour lequel vous postulez.

Ainsi les Quatre Accords Toltèques vous aident à appréhender sereinement votre recherche d’emploi avec un regard nouveau sur les différentes situations qui se présenteront à vous. Vous pouvez également appliquer les Accords à votre vie personnelle.

A propos de l'auteur