Accueil > Actualités > En ce moment > Astuces pour adopter le Zéro Déchet au Bureau

Astuces pour adopter le Zéro Déchet au Bureau

zero dechet bureau

Aaaaaah. Le bureau. Cet espace où l’on passe beaucoup (BEAUCOUP) de temps. Si l’on est sensible à l’écologie, voire adepte du zéro déchet à la maison, il n’est pas toujours simple de faire de même au travail. Peut-être l’impression que cet environnement « extérieur » ne nous concerne pas, ou que c’est une politique qui doit être menée par la direction. Mais en fait : même à son niveau, chacun peut faire des petits gestes pour rester en accord avec son choix de vie zéro déchet. Bien sûr, il ne s’agit pas de changer tout, tout de suite. Mais progressivement, de créer de nouvelles habitudes qui pourraient être bientôt suivies, par d’autres collègues ! (Si ce n’est déjà pas le cas 😉)

 

Les pauses et déjeuners

Souvent, quand on commence sa démarche Zéro Déchet, c’est à la cuisine qu’on s’attaque. Eh bien au bureau, c’est pareil ! Gobelets et couverts en plastique, plats préparés, essuie-tout… Les déchets générés par les pauses thé/café/chocolat et par les déjeuners sont énormes. Heureusement, à ce niveau là, il est possible d’adopter quelques gestes simples et qui auront un réel impact sur la génération des déchets.

Apporter son mug, sa gourde, son  verre ☕

tasse bureau zéro déchet

Oui ! Rien que ça. Et des centaines de déchets vont être évités. Et par personne ! Imaginez-vous combien de gobelets sont utilisés par jour, par personne dans votre entreprise. Sur l’année ? Préférez l’utilisation de votre propre tasse ! Une gourde ou un verre pour l’eau et hop. Plus de gobelets. En plus, boire dans du plastique chaud… Bof non ? Une jolie tasse perso et il y aura un petit air de chez vous à votre bureau.

 

Se préparer des bons petits plats 🍝

salade bocal zero dechet

Le zéro déchet vous veut du bien. Car même si vous scannez tous vos repas préparés avec Yuka, rien ne vaut un plat maison. On ne va pas vous faire le laïus sur le Bio (pas encore), mais quand même, avouez qu’un repas préparé chez vous n’aura jamais la même saveur qu’un plat industriel… C’est donc meilleur pour la santé ! Et aussi pour la planète. Car vous allez pouvoir transporter votre repas dans des boîtes en verre ou en inox. [Et n’oubliez pas vos couverts et votre serviette en tissu !].

 

Organisation du bureau

Répartition des tâches 📝

agenda mural

Si dans votre espace, les tâches sont affichées ainsi que les événements importants, oubliez les organisations à base de post-its, feuilles de mission, planning papier… Utilisez un tableau ! Noir ou blanc, avec craies ou feutres rechargeables (moins de poussière), les calendriers muraux ont la côte ! Pour votre organisation personnelle, passez à l’agenda dématérialisé (Google ou autre), qui vous permet de gérer événements, rappels, tâches à effectuer etc.

Matériel et fournitures 📍

montagne papier

Le papier… Ce matériau qui envahit le bureau et qui fait beaucoup, beaucoup de déchets ! Mails, dossiers, factures, notes, brouillon… Il y a du papier partout. Pourtant, il faut bien réfléchir à son utilisation pour éviter d’en gâcher. N’imprimer que si c’est réellement nécessaire par exemple. Imprimer en recto/verso, privilégier les impressions en niveaux de gris, voire même en qualité brouillon et ne consacrer que les belles impressions (papier recto, couleur, impression de qualité supérieure) qu’aux documents officiels.

Pour l’écriture, le stylo plume avec recharge piston / réservoir pompe reste le plus écolo. Peut-être un peu désuet et véritable cauchemar pour certains (amis gauchers, on vous soutient !), il existe cependant peu d’alternatives au stylo bille classique ! Même si certains sont rechargeables… Et le meilleur : des fluos en bois ! Oui oui. Dispos ici ! Il en existe également des rechargeables, mais en plastique.

 

Et vous, quelles sont vos astuces ?! 🤗

A propos de l'auteur
Morgane
Morgane
Rédactrice, community manager, chargée de communication, recrutement... J'ai plusieurs casquettes chez L4M. Mais ne vous inquiétez pas pour moi ! Car heureusement, j'ai une tête à chapeau.