Accueil > Actualités > Quelques astuces lorsque l’on arrive en retard au bureau

Quelques astuces lorsque l’on arrive en retard au bureau

Arriver en retard sur son lieu de travail n’est jamais une chose très appréciée par le patron. Pourtant, 11% des salariés avouent être en retard au bureau au moins une fois par semaine. Les raisons sont bien souvent les mêmes : la circulation, les transports ou la fatale panne de réveil en haut du classement. Le blog L4M offre donc cette semaine aux plus lents, ce petit guide de survie pour ne pas vous faire repérer lorsque vous êtes en retard au boulot.

 Laisser un habit sur le dossier de sa chaise

C’est une très bonne arme pour faire croire que vous êtes là mais pas à votre bureau. Tout le monde croira que vous êtes simplement dans un autre service et que vous arriverez d’ici peu. La chaise vide vous trahira à la moindre occasion en cas de retard alors neutralisez la ! Par contre, ne mettez pas toujours la même chose dessus ou alors cela finira vite par attirer l’attention. Il serait dommage de gâcher un si beau subterfuge.

Arriver avec des dossiers dans les bras

Une bonne technique de camouflage que celle-ci. Arriver au bureau, encombré de plusieurs dossiers donnera la parfaite illusion que vous êtes là depuis un moment et que vous êtes partis chercher quelques travaux supplémentaires aux archives par exemple. Vous êtes là et plus motivé que jamais alors qui pourrait vous blâmer ? Attention toutefois à ne pas prendre n’importe quel dossier la veille pour ne pas arriver avec n’importe quoi le lendemain matin. On va vite vous prendre pour un fou.

Ne pas ranger son bureau

Ce n’est pas de la fainéantise voyons, c’est une technique bien habile ! Ne pas ranger son bureau permettra de camoufler aussi aisément un retard. Est-ce que tous ces papiers importants, ces choses à faire ont été sortis hier dans la journée ou fraîchement ce matin ? Le temps d’analyser tout cela, vous serez arrivé avec vos dossiers sous le bras, prêt à poursuivre le travail. Si en plus, vous avez laissé un vêtement sur votre chaise, le piège est parfait. Bravo !

Garder un fond de café

Tant que l’on n’y goutte pas, un café froid peut ressembler à un café chaud. Laissez donc votre café de la veille sur votre bureau pour bien perfectionner toute la mise en scène décrite ci-dessus. On pensera aisément que vous avez tout préparé pour démarrer la journée dans de bonnes conditions et que vous n’allez plus tarder à revenir sur votre chaise. Tout se joue dans ces petits détails.

Avoir l’air de mauvaise humeur

Arrivez en trombe et ayez l’air inaccessible. Cela peut fonctionner. Si, en plus, vous avez l’air pressé, il se peut que l’on vous laisse tranquille et que l’on pense que ce n’est vraiment pas le moment de venir vous ennuyez. Le tout est d’avoir l’air d’être présent depuis quelques temps dans l’enceinte du lieu de travail et ne pas arriver, les écouteurs dans les oreilles en flânant tranquillement. Bon, en revanche, ce n’est certainement pas la meilleure des façons pour vous faire apprécier par vos collègues mais vous aurez tout le temps de vous rattraper par la suite. Faites attention tout de même, certains n’hésiteront pas à vous recadrer malgré tout.

Inventer une réunion

Celle-ci a très peu de chances de marcher surtout dans une petite boîte où le patron est au courant de toute l’actualité. A vous donc de trouver une excuse valable : ce n’est pas obligatoirement une réunion dans un autre service, cela peut être aussi un rendez-vous à l’extérieur, du moment qu’il s’agit de quelque chose de professionnel. Gare aux mensonges tout de même, cela ne nous amène jamais très loin.

Cet article est, bien entendu, à prendre avec beaucoup d’humour et de recul. Il est évident que les retards doivent demeurer exceptionnels. Mais on a tous nos petites faiblesses le matin alors une petite astuce pour ne pas se faire repérer et éviter aussi au patron de se faire du mauvais sang, est toujours la bienvenue. Quelles sont vos astuces personnelles ? Arrivez-vous souvent en retard ? Partagez vos impressions en commentant cet article et à la semaine prochaine sur le blog L4M ! Ne soyez pas en retard …

 

A propos de l'auteur