Bien rebondir après un licenciement

Pas toujours très cool, rarement une bonne nouvelle. Sujet tabou, le licenciement existe pourtant, pouvant laisser la personne concernée isolée. Pourtant – et c’est très facile à dire j’en conviens, il faut absolument rebondir après un licenciement, ne pas se laisser aller et se remettre en selle rapidement.

Voici 7 pistes qui pourront vous y aider.

Prendre un peu de temps pour soi

Perdre son emploi constitue un choc qu’il faut encaisser. Et ça prend du temps, parfois plusieurs semaines. C’est pour ça qu’une période pour prendre un peu de recul est indispensable. À plusieurs titres.

oklm

Laissez décanter la situation, faites le point sur vous-même. Et surtout, profitez de ces moments de repos « forcé » pour vous consacrer à des activités que vous ne pouviez pas faire avant, faute de temps : un ménage complet de votre maison (il paraît que ça vide l’esprit et que ça fait faire du sport) peut être une idée. Et si vous n’êtes pas tenté(e) par les poussières et les toiles d’araignées, un peu de jogging, natation ou toute autre activité favorisant une perte certaine de masse corporelle est toute indiquée aussi.

Voyez des amis, changez-vous les idées ! Bon. Le sujet de votre perte d’emploi reviendra sûrement sur le tapis, mais vous passerez bien vite à autre chose. Prendre du temps pour soi, c’est aussi se détendre et faire ce qu’on aime. Alors faites-vous plaisir, que diable !

Sachez vous entourer

Les amis. Ils sont d’un soutien précieux durant cette période et les côtoyer vous aidera sûrement beaucoup. Mais attention, certains pourront porter un jugement négatif sur votre nouvelle situation personnelle et émettre quelques critiques, parfois injustifiées. À vous d’agir au mieux si vous êtes confronté à ce genre de comportement. Quitte à vous éloigner de ces personnes, pour un temps du moins. Clairement, vous n’avez pas besoin d’entendre trop de critiques.

Cat hug

Cet ami qui saura vous faire des câlins et non des critiques. Ça peut aussi être un chat !

D’un point de vue plutôt stratégique, garder le contact avec des amis pouvant vous aider à retrouver une situation professionnelle est indispensable. Qui sait, peut-être connaissent-ils LA personne qui saura vous sortir de ce mauvais pas !

Garder un rythme « normal »

Alors oui. Peut-être les premiers jours pouvez-vous vous permettre de paresser. Mais que cela ne devienne pas une habitude ! Hors de question de vous mettre à vivre en rythme décalé. D’une part, vous risquez de perdre toute connexion sociale « professionnelle ». D’autre part, difficile de contacter de potentiels recruteurs à deux heures du matin !

Après, changer de rythme peut être intéressant si vous envisagez un nouveau poste dans le monde de la nuit.

Occupez-vous !

Et je ne parle pas ici de ne manquer aucun épisode des Anges de la téléréalité ou d’exploser votre score à Candy Crush. Investissez-vous dans une activité que vous aimez. Pourquoi pas dans une association ou un club ?

nolifesouthpark

Pas comme lui.

L’activité vous sera bénéfique, ce à plusieurs niveaux :

  • Vous créer un nouveau réseau relationnel,
  • Développer de nouvelles compétences à valoriser sur un CV,
  • Prouver à un futur recruteur que vous n’êtes pas resté sans rien faire durant votre repos forcé. Vous savez, ces fameux « trous » dans le CV qui les perturbent autant.

Tout bénef’ !

Redéfinissez votre objectif professionnel

Ce licenciement peut être l’occasion d’envisager votre avenir professionnel d’une autre manière. Peut-être est-ce l’occasion ou jamais de changer de voie, comme on dit dans le milieu. Et de faire ce que vous aimez le plus. Pourquoi ne pas essayer de vivre de votre passion par exemple ? Certes, cela demande beaucoup d’efforts et de temps. Mais vous avez pour vous la motivation et le temps ne vous manque sûrement pas. Alors lancez-vous !

To-do list l4m

Formez-vous !

Si votre rebond implique une nouvelle orientation professionnelle, une formation vous sera peut-être nécessaire. Selon votre région, votre situation personnelle et vos souhaits de reconversion, différents organismes de formation pourront s’ouvrir à vous. À vous de suivre votre cœur pour choisir le centre de formation qui vous apportera une vie meilleure.

Inscrivez-vous sur L4M.fr !

The place to be pour tout ce qui concerne l’emploi et la formation en région Nord-Pas-de-Calais Picardie. Enfin, Hauts de France, comme on dit maintenant. Plein d’articles à lire, de quoi vous tenir informé de l’actualité et surtout des milliers d’offres pour vous permettre de retrouver un travail rapidement !

Qu’attendez-vous ? Foncez !

Vous avez maintenant en votre possession quelques conseils, des clés pour vous remettre en selle. Il ne tient qu’à vous de les mettre en pratique. Chemin faisant, vous y verrez un peu plus clair. Car comme l’écrivait La Fontaine dans La Fable du Lion et du rat : « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage ».

Ce contenu a été publié dans Évolutions de carrière, Gérer sa carrière, Recherche d'emploi et formations, Réussir sa carrière, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.