Interview de Christelle PAYEN – Innovation Project Officer à EURASANTÉ

  • Eurasanté est l’agence de développement économique de la filière Biologie Santé Nutrition dans les régions Nord-Pas de Calais et Picardie. Pouvez-vous nous présenter en quelques mots les missions de votre agence ? Et plus particulièrement celles en faveur de l’emploi et la formation ?

Eurasanté est l’agence de développement économique de la filière Biologie Santé Nutrition en Nord-Pas de Calais – Picardie, mais également un site d’excellence de la Métropole Européenne de Lille.

Depuis 1994, Eurasanté accompagne les chercheurs, porteurs de projets et entreprises de la filière Biologie Santé Nutrition dans leurs projets de recherche, de création et de développement d’activité grâce à un panel de services et d’expertises mis à leur disposition.

Eurasanté a mis en ligne, le 26 Janvier 2011, le portail Emplois et Stages, qui permet aux recruteurs régionaux de la filière de gagner du temps et de faciliter leurs démarches de recrutement : http://emplois.eurasante.com

A ce jour, nous comptabilisons 1 200 offres déposées sur le portail emplois depuis sa création et plus de 170 recruteurs utilisant ce canal de diffusion. 

De plus, afin de faciliter le recrutement des compétences clés, Eurasanté propose une aide à la détermination de profil (redéfinition des missions, requalification du profil de poste et rédaction d’offre d’emploi) ainsi qu’une assistance au sourcing de candidats  (recherche CV Thèque, recommandation de profils).

Enfin, début 2014, le pôle d’excellence santé a signé une convention de partenariat avec le Pôle Emploi. Plusieurs actions concrètes en découlent : organisation de divers temps forts tels que forums de recrutement, ateliers ou conférences.

photo_accueil-eurasanté-emplois-cadré

  • La filière santé occupe une place de plus en plus importante dans l’économie de notre région. Comment expliquez-vous ce dynamisme économique ? Quels sont les principaux atouts de la région pour les acteurs de la filière ?

La filière Santé régionale, avec près de 800 entreprises et près de 22 000 emplois, occupe une place particulière dans l’économie régionale (7,3% du PIB régional). La filière rassemble de grands groupes au rayonnement mondial ainsi qu’un vaste réseau de PME et PMI (85% des entreprises recensées). Elle constitue le 3ème pôle national derrière l’Île-de-France et la Région Rhône-Alpes. Cette filière, interagit avec un vaste réseau d’institutions de recherche, d’enseignement supérieur et de soins.

Le parc Eurasanté rassemble 145 entreprises et 2 800 emplois. Sur ce parc d’excellence santé, se trouve également le Bio Incubateur Eurasanté, qui a permis la création depuis sa labellisation par le MESR en 1999 de plus de 60 entreprises, 400 emplois et l’accompagnement de plus de 100 projets.

Avec un tissu économique et industriel dense, la filière Biologie-Santé-Nutrition régionale possède :
– des outils d’excellence au service de la recherche : EGID, OncoLille, Distalz, Institut Pasteur de Lille, CIC-IT, Centre de Recherche Clinique, Institut Charles Viollette,…
– des écoles et des universités reconnues à l’international : Université de Lille, Mines de Douai, UTC de Compiègne, Arts et Métiers ParisTech, Centrale Lille, LaSalle Beauvais, Chimie Lille, Ensait, Université Catholique de Lille, …

 

  • Quels sont aujourd’hui les principaux besoins des entreprises du secteur en matière de recrutement ? Quels sont les profils les plus recherchés actuellement dans la région ?

 Les remontées d’informations des entreprises aux acteurs de la filière santé ont fait état d’importantes difficultés de recrutement sur certains postes ces dernières années, faute de trouver les bons profils de salariés. En parallèle, les entreprises font face à un environnement aux mutations rapides, qui leurs demandent de lourds efforts d’adaptation dont certains exigent d’avoir recours à des formations.

Ainsi une étude a été menée dans la filière santé en 2012 et parvient aux constats suivants.

Le développement de la filière dans la région Nord-Pas de Calais est conditionné par un meilleur accès des entreprises à leurs compétences clés. Le recrutement cristallise les préoccupations de ces sociétés en matière de gestion des ressources humaines en raison du décalage qu’elles constatent entre les compétences disponibles sur le marché du travail et leurs besoins actuels et à venir.

Si la plupart des entreprises parviennent à recruter de bons profils pour les fonctions support de l’entreprise (gestion, logistique, achats, secrétariat, comptabilité, etc.), elles rencontrent en revanche des difficultés majeures sur 3 types de profils :

  • Des commerciaux ayant une bonne connaissance de l’univers spécifique de la santé et un carnet d’adresse dans le secteur,
  • Les doubles profils techniques/santé ayant une compétence particulière,
  • Les spécialistes techniques d’un domaine très pointu.

métiers-en-tension-Eurasanté

 

Plusieurs causes à ses difficultés de recrutement des entreprises ont été identifiées, dont principalement :

  • Un manque d’attractivité de la région pour de nouveaux salariés entrants,
  • Un manque de notoriété des TPE/PME régionales de la filière,
  • Une rareté des profils disponibles sur les métiers en tension.

Pour d’avantage d’informations, n’hésitez pas à consulter la Synthèse des résultats de notre Contrat d’Etude Prospective de l’emploi et de la formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais.

Ce contenu a été publié dans L'actualité de l'emploi, Recherche d'emploi et formations, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.