Interview Nathalie LEROY – Formasup – « Nous formons les jeunes à des métiers d’ingénieur et de cadres dans le secteur tertiaire »

Le CFA de l’Enseignement Supérieur, Formasup Nord-Pas de Calais, promeut la formation en apprentissage dans le cycle supérieur, c’est-à-dire post-bac. Quels sont aujourd’hui les principaux cursus de formation accessibles en apprentissage dans le supérieur dans le Nord-Pas de Calais ? À quels métiers formez-vous les jeunes qui intègrent les écoles du réseau Formasup ?

Formasup est le Centre de Formation d’Apprentis de l’enseignement supérieur. Nous animons, fédérons et gérons l’ensemble des formations par apprentissage réparties dans les Universités et Grandes Ecoles de la région, du DUT au Master/Ingénieur, y compris les écoles d’ingénieurs et écoles de commerce. Notre rôle consiste plus précisément à promouvoir, co-construire, et mettre en œuvre une offre de formation par apprentissage de qualité en lien étroit avec les besoins des entreprises.

Les principaux cursus de formation sont dans  l’industrie, le management, le commerce, la communication, le droit, les RH, etc.

Nous formons les jeunes à des métiers d’ingénieurs, de cadres dans le secteur tertiaire, de chargés de mission, chefs de projets, responsables dans les achats, le commerce, l’informatique, etc.

À partir de cette année, les cursus en apprentissage sont ouverts aux candidats jusque 30 ans. J’imagine que c’est un véritable avantage ? à la fois pour les candidats eux-mêmes et pour les établissements de votre réseau ?

Oui, c’est un avantage de pouvoir désormais proposer des contrats d’apprentissage à des jeunes jusque 30 ans. Bien souvent, les jeunes en apprentissage viennent d’autres cursus ; le fait de relever l’âge va leur permettre d’accéder plus facilement à des formations en apprentissage et non en formation continue.

À l’heure actuelle, quelles sont les formations les plus demandées sur le marché de l’emploi ?

On retrouve les formations les plus demandées dans le commerce, la gestion, le management et dans les écoles d’ingénieurs et de commerce.

Le taux d’insertion de nos apprentis varie en fonction des secteurs ; tout dépend de la santé économique du dit secteur. D’une façon générale, nos apprentis bénéficient d’une insertion professionnelle plus rapide et de meilleure qualité, c’est-à-dire avec un salaire plus élevé à l’embauche que les étudiants de formation initiale classique.

visuel formasup

Vers quel cursus est-il intéressant de s’orienter aujourd’hui pour développer les compétences les plus recherchées par les employeurs à l’avenir ?

Les compétences recherchées par les employeurs se déclinent d’abord en termes de savoir-être, d’autonomie, d’engagement. Les compétences les plus recherchées se retrouvent dans la gestion de projet, les capacités à communiquer, à travailler en équipe, puis ce sont celles liées au secteur d’activité de l’entreprise.

Ce contenu a été publié dans Actualités, Interviews, Recherche d'emploi et formations, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.