La Journée de la Flemme

Après le 8 mars, l’occasion se présentait d’écrire un billet tout à fait spécial. Mais une coquille s’est glissée dans mon titre et la Journée de la Femme devint la Journée de la Flemme. Pas de retour en arrière possible. Voici donc quelques astuces pour passer le temps au bureau !

Avant de vous éloigner de votre ordinateur, il faut bien passer par quelques étapes préliminaires, histoire de ne pas éveiller trop de soupçons. Première chose à faire donc : collé à votre écran, surfez en ligne pour regarder quelques blogs, sites de shopping, de voyages, et tenter de battre votre record à Sushicat2 ou Nyancat (oui, chez L4M nous aimons les chats).

Si vous êtes en open space et que votre écran n’est pas visible par vos collègues, n’hésitez pas à froncer les sourcils de temps à autre pour donner l’impression que vous accomplissez une tâche complexe, nécessitant toute votre concentration.

Si vous êtes en open space et que votre écran est visible par vos collègues, vous êtes perdu. Il faudra user d’autres stratagèmes pour passer le temps…

Une fois une heure ou deux passées à vous délecter de ce surf sur la toile, il convient de trouver un prétexte pour vous éloigner de votre ordinateur. N’hésitez pas à organiser moult réunions : ou l’art et la manière de se donner l’impression de travailler, tout en discutant avec les collègues autour d’un café et d’un petit plateau de biscuits.

La Journée de la Flemme 1

Pour les plus hardis, vous pouvez simuler un dysfonctionnement de votre ordinateur, grâce à www.happyhourvirus.com. Choisissez entre 3 visuels d’écran qui donneront l’illusion que votre matériel est hors-service. Si vous avez la chance d’avoir noué des liens avec une personne du service informatique, tirez avantage de cette partie de votre réseau pour refermer votre piège.

Alors que vous apparaissez aux yeux de tous comme au chômage technique, prenez vous le temps d’une pause café. Discutez avec vos collègues. Défi du jour : faire preuve de répartie afin de faire durer la conversation le plus longtemps possible.

À l’heure du déjeuner, restez à votre bureau. Souhaitez bon appétit à tous vos collègues, prétextant un dossier urgent à terminer. Lorsque tout le monde sera parti, vous pourrez alors profiter de votre solitude pour voguer sur le web. À leur retour, partez à votre tour déjeuner et bénéficiez de la satisfaction de prendre votre pause tandis que tout le monde est au travail.

S’il y a des plantes dans votre espace de travail, allez-y, prenez soin d’elles. Elles égayent souvent l’ambiance et pourtant, peu de temps leur est accordé. Saviez-vous qu’en leur parlant vous pouvez influer sur leur épanouissement ?

Voilà une belle Journée de la Flemme accomplie. Si vous avez apprécié cette journée et que vous souhaitez vous y adonner une fois de plus, voyez les choses sous un angle ludique : votre défi consiste à accomplir vos missions en un minimum de temps, afin d’en avoir en surplus pour lambiner sur votre lieu de travail. Attention cependant, n’oubliez tout de même pas que vous avez des missions et des obligations à remplir auprès de votre employeur… ! 

Ce contenu a été publié dans Actualités, En ce moment, Inclassable, Insolite, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.