Ces petits trucs « un peu » énervants au bureau

Rien n’est parfait en ce bas monde, pas même notre quotidien dans l’entreprise. Même si on aime son travail et ses collègues, il y a toujours un moment où on rencontre des situations ou des personnes qui ont légèrement tendance à nous énerver.

Ces choses qui ont le don de mettre en boule n’importe qui.

Le café abominable de la machine

Entrée dans le monde professionnel rime souvent avec acquisition de la compétence passive « dépendance à la caféine/théine ». Et souvent (remarquez que je ne dis pas toujours), ladite caféine/théine est souvent d’un goût douteux, voire carrément immonde. Mais nécessité fait loi et on succombe en se servant une tasse du breuvage ô combien indispensable à chaque pause dans la journée.
Il faut dire que la machine à café est le point de rencontre des membres de l’entreprise, comme un point d’eau dans la savane. Autant dire, un haut-lieu de sociabilisation de l’employé, après la cantine le midi. L’occasion de s’échanger nouvelles, potins et de raconter son week-end.

Le pire dans tout ça

Le gobelet, réceptacle démoniaque du non moins satanique breuvage. Fait d’un plastique plus proche du papier que du PVC, il est impossible de le tenir à pleine main sous peine de brûlure au troisième degré. Alors on l’emporte précautionneusement jusqu’à son bureau en le tenant par les deux millimètres épargnés par cette chaleur infernale.
Et comme il est beaucoup trop chaud, on le laisse sur le côté « en attendant qu’il refroidisse un peu ». Résultat on l’oublie et il devient froid. Et ce n’est pas bon, le café glacé. Surtout celui de la machine. Le must dans le pire ? L’oublier et le renverser sur ses dossiers. La cata.

 

L’imprimante qui fait grève

Vous êtes « charrette » dans le bouclage d’un gros dossier qu’il faut absolument envoyer aujourd’hui car la deadline est là. Heureusement, il reste juste un peu de temps pour la mise en forme du dossier et l’impression. Et là, c’est le drame. « Bourrage papier », « remplacer le toner », « Aucun document en attente d’impression »…
À croire que l’imprimante sait quand elle doit bugger pour plonger ses innocents utilisateurs dans le plus grand des embarras. Parce que bien sûr, elle fonctionne parfaitement bien en temps normal.

énervement imprimante

Quand l’imprimante ne fonctionne toujours pas.

Le pire dans tout ça

Il est 20 heures. Dehors, le soir commence à tomber. Pourtant, vous êtes sur le chemin du bureau, car vous avez oublié d’imprimer des documents pour un événement important prévu le lendemain. Vous vous ruez sur votre poste, le souffle court, pour imprimer ledit dossier.

Vous n’entendez pas le bruit caractéristique de l’imprimante qui travaille. Inquiet, vous vous rendez à son chevet pour voir de quoi il retourne. « Imprimante hors connexion ». Autant vous dire que votre impression est définitivement perdue. Vous pensez que c’est du vécu ? Vous avez raison.

 

Les fournitures douées d’une vie propre

Besoin d’un crayon lorsque vous devez noter une information donnée par votre interlocuteur téléphonique ? D’une paire de ciseau ou d’une agrafeuse pour respectivement découper ou joindre une feuille à une autre ? D’une clé USB pour stocker les documents nécessaires à la réunion du lendemain ?
Ne cherchez pas, vous ne trouverez jamais les fournitures de bureau tant désirées. Elles disparaissent comme par magie pour réapparaître plus tard, lorsque vous n’en avez plus besoin.

Fallait ranger

Quand vous ne trouvez pas ce que vous cherchez sur votre bureau.

Le pire dans tout ça

Quand l’un de vos collègues vient joyeusement vous rendre l’objet que vous cherchez rageusement depuis une heure en vous disant « T’avais l’air occupé alors j’ai pas osé te déranger pour te dire que je te l’empruntais ! »
J’en connais un qui va subir vos foudres… Attention tout de même de qui il s’agit. Si c’est votre patron…

 

Le rire de la collègue

Vous l’aimez bien, Martine*. Intéressante, attentionnée et sérieuse dans ses missions, le genre de collègue avec qui on aime travailler. Mais l’idylle professionnelle se brise dès que quelqu’un la fait rire alors que vous devez vous concentrer sur un appel important ou une circulaire épineuse.
Vous savez, qu’elle ne le fait pas exprès. Mais quand même, elle est énervante. C’est le moins que l’on puisse dire.
*Fonctionne également avec Gérard ou Augustin. Le rire énervant est autant l’apanage des hommes que des femmes.

Le pire dans tout ça

Bien sûr, son bureau sera situé à côté du vôtre. Et un collègue un peu lourd – peut-être un prétendant ? – prendra un malin plaisir à la faire rire. Tout le temps. Vous connaissez le fameux dicton « Femme qui rit… » ?
Ça n’a pas l’air de le déranger lui.

 

Les photos et anecdotes du petit dernier

Tous les parents sont pareils avec leur nouveau-né – et leurs enfants de manière générale. Surtout quand ils apprennent quelque chose de nouveau. Il faut donc se méfier des jeunes parents. Ils sont faciles à reconnaître : les cernes sous les yeux, les vêtements froissés (parfois de la veille), des photos de leur bambin ornant chaque coin de leur bureau. Ne niez pas, ma mère en avait elle aussi.
Ne tombez pas dans le piège. Vous n’en ressortirez pas et devrez subir l’émerveillement des parents à propos de leur enfant. Et ça peut vite devenir énervant. On sait bien qu’il n’y a que les siens que l’on aime vraiment. Les autres…

Le pire dans tout ça

Quand plusieurs collègues deviennent parents en même temps. Gare à la compétition pour savoir quel enfant évolue le plus vite !

 

La technologie et ses bugs

Aujourd’hui, la plupart des métiers se font via l’intermédiaire de l’informatique. Elle permet de produire des textes qui corrigent vos erreurs, de contrôler la production d’un objet en masse et à distance et bien d’autres merveilles encore.
Mais parfois, on rencontre de menus problèmes. Coupure de connexion internet, matériel informatique défaillant, incompatibilité du Mac avec le rétroprojecteur de la salle de réunion (et bien sûr on a égaré (barré) oublié la connectique), logiciels qui refusent de se lancer, mise à jour impromptue de Windows… Autant de menus problèmes qui viennent pourrir notre rythme de travail.

Le pire dans tout ça

Quand l’ordinateur plante alors que le document n’a pas été enregistré depuis des heures,
Quand la ligne téléphonique se coupe au beau milieu d’une confcall, bien entendu très importante,
Quand internet cesse de fonctionner et que le back office de votre entreprise est remplacé par un dinosaure sautant au-dessus de cactus. Merci Google de nous faire patienter.

Google dinosaure pas internet

C’est amusant. Environ trois minutes.

Pourquoi ne pas avoir mentionné l’imprimante ici ? Car elle méritait bien un paragraphe pour elle seule.

 

On rencontre tous ces galères au moins une fois dans notre vie professionnelle, ne nous mentons pas. Ce sont ici les plus courantes, mais je suis sûre qu’il y en a beaucoup d’autres. Vous les avez vous aussi connues ?
Partagez-les avec nous !

Ce contenu a été publié dans Mieux vivre au travail, Mieux vivre au travail, Vie de bureau, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.