En 2012, femme rime encore avec discrimination au travail.

En 2012, On devrait éduquer nos filles pour qu’elles se préparent à la discrimination salariale. Arrêtons de leur parler de contes de fée, de vie de princesse etc. Depuis de nombreuses années, les femmes sont victimes d’inégalités salariales, d’obstacles professionnels et de discrimination.

Je ne choquerai personne si je dis que les femmes rencontrent plus d’obstacles que les hommes dans leurs parcours professionnels, mais comment faire bouger les choses, quand les lois sont si peu appliquées et les mentalités si verrouillées ? Comment  permettre aux femmes d’accéder enfin à des postes et des rémunérations équivalents à ceux des hommes ?

 On a découvert le Blog « Elle Active » qui milite contre ces discriminations depuis sa création en octobre dernier et veut promouvoir le travail des femmes. « Notre but est de promouvoir le travail des femmes, clé de l’indépendance financière, mais aussi de les encourager, de les booster, tout en soutenant leurs soucis d’équité professionnelle et salariale. ELLE active est fait pour vous, alors rejoignez-nous, participez, réagissez ! » Voilà le message de ralliement proclamé sur ce blog.

BLOG RVB e1331194351440

Vous saurez tout sur l’actualité de l’emploi au féminin, sur les portraits de femmes, les conseils pros, les coups de gueule et coups de cœurs. L’article qui nous a fait bondir de notre chaise chez L4M « 20 % des femmes en couple ont renoncé ou reporté une grossesse pour le boulot ». Malheureusement, concernant la discrimination professionnelle des femmes, les témoignages se bousculent.

Alors sortons les banderoles ! D’ici là à mardi prochain sur le blog L4M.fr

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Cette entrée a été publiée dans Mieux vivre au travail, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à En 2012, femme rime encore avec discrimination au travail.

  1. daniela dit :

    lorsque j’ai commencé à travailler en tant que commerciale cadre en 1974 … et oui ..on m’avait déjà clairement dit que pour que l’on me prennes au sérieux il allait falloir « faire 10 fois plus qu’un homme » .
    Ce discours m’avait mise dans une colère noire , il s’est avéré réaliste et je n’ai trouvé d’issu qu’en dehors des circuits du salariats ;
    Aujourd’hui je constate que les situations n’évoluent guère, que quoi que plus diplômées ,les femmes se heurtent encore trop vite au fameux plafond de verre alors toute initiative de promotion du travail des femmes est la bienvenue .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)