Bien rédiger son mail de candidature

Les candidatures via le net sont bien ancrées depuis quelques années dans le processus de recrutement. Souvent inondés de mails, les recruteurs peuvent facilement passer à côté de votre candidature. Voici quelques conseils pour accrocher votre interlocuteur et peut-être décrocher un entretien !

Tout d’abord, faisons la différence entre mail d’accompagnement et mail de motivation. En postulant par Internet, deux choix s’offrent à vous. Ou bien vous décidez d’envoyer en pièce jointe votre CV et votre lettre de motivation, auquel cas vous utiliserez un mail d’accompagnement, ou alors vous choisissez de n’envoyer en pièce jointe que votre CV : dans ce cas de figure, c’est le mail de motivation qui s’impose.

inbox

Vous optez pour le mail d’accompagnement

Il n’y a rien de plus clair et concis qu’un mail d’accompagnement. Il tient en quelques lignes, est bref et invite à la découverte de votre candidature. Puisque vous joignez votre lettre de motivation, inutile de répéter vos arguments. Ce mail sert juste d’introduction ! Contentez-vous d’annoncer votre candidature par une formule du type « En réponse à votre annonce n° ****** pour le poste de *****, je vous prie de trouver ci-jointe, ma candidature ». Bien entendu, n’oubliez pas les codes de mise en forme : nom de la personne à qui vous vous adressez, une formule de politesse et vos coordonnées en guise de signature. Et voilà, c’est tout. Ce n’était pas très compliqué !

Vous optez pour le mail de motivation

Voilà un exercice plus périlleux, mais qui conviendra aux esprits les plus synthétiques. Écrire une lettre de motivation d’une page relève pour vous du challenge ? Soyez plus à l’aise avec le mail de motivation. Beaucoup plus concis, ce dernier doit présenter en une dizaine de lignes votre candidature. Soyez bref, mais allez directement au but. Les éléments qui doivent figurer dans ce mail sont des informations essentielles, qui donneront envie au recruteur de jeter un œil à votre CV. Mais concrètement, un bon mail de motivation pourrait déjà donner envie au recruteur de vous appeler ! Alors comment faire ?

Gardez toujours à l’esprit que le recruteur est souvent débordé. Il faut donc être efficace et lui faciliter la tâche au maximum : donnez-lui rapidement les informations dont il a besoin. C’est à dire, votre qualification pour le poste. Votre expérience, ou votre diplôme. Ensuite, renseignez-vous sur l’entreprise et ciblez les mots clés de l’annonce et de l’esprit en général de la boîte. Tentez de reproduire ce ton, cette ambiance, pour montrer l’adéquation de votre profil ! Un exercice tout à fait intéressant… N’hésitez pas à mentionner pourquoi votre intérêt a été piqué par l’annonce, et quelles sont les compétences et qualités que vous avez pour remplir vos futures missions.

Enfin, terminez par signaler que vous êtes à disposition pour un entretien, formule de politesse, nom, coordonnées. Rappelez-vous que vous devez faire court et percutant pour maximiser vos chances !

Quoiqu’il en soit, dans les deux cas :

Les recommandations de base. Exit les fautes d’orthographe ! Utilisez votre correcteur orthographique, ou faites- vous relire par vos proches. Ou bien faites appel au plus sûr des outils : le dictionnaire. Soignez votre style et votre présentation : aérez le texte. Il est court, certes, mais pas la peine de faire un pavé de 10 lignes continues. Imaginez que le recruteur lise votre message sur un smartphone ?! Il risque de vite perdre le fil…

Et puis bien sûr : soignez l’objet du mail. Encore une fois, dans le flot des e-mails reçus, votre interlocuteur doit pouvoir identifier rapidement le contenu du mail qu’il a reçu. Précisez donc au moins « Candidature au poste de **** ».

Si vous avez la chance d’être recommandé, n’attendez pas de sortir cette carte au dernier moment comme un as de votre manche. Jouez cette carte dès le début. Cela accrochera directement l’attention du recruteur. Vous pouvez l’indiquer directement dans l’objet, ou dans la première phrase de votre mail.

Send e-mail button on keyboard

À vous de jouer !

Ce contenu a été publié dans Candidature, Gérer sa carrière, Recherche d'emploi et formations, Valoriser sa Candidature, ou pas..., avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.