Interview de Justine Poteau, chargée de mission pour l’AFPI acm formation.

Justine Poteau, chargée de mission alternance diplômant à l’AFPI (Association de Formation Professionnelle de l’Industrie) nous présente son centre de formation. Elle nous parle des métiers « en pénurie » où il y a de réels besoins. Enfin, elle nous donne son point de vue sur la différence entre l’alternance et la formation initiale, pour ces métiers manuels.

 –          L’AFPI, c’est plus de 60 ans d’expérience en formation dans le milieu industriel. A quels métiers préparez-vous ?

Le cœur historique de l’AFPI est l’industrie et plus particulièrement la métallurgie. Nous allons donc former à tous les emplois, toutes les compétences que l’on va retrouver dans les entreprises industrielles de la métallurgie. Cela passe donc par les métiers de l’usinage, de l’automatisme, de la maintenance industrielle, de la chaudronnerie, de l’électrotechnique, mais aussi des fonctions supports telles que les métiers des Ressources Humaines, de l’informatique ou encore de la gestion.

–          Le secteur industriel est en tension, néanmoins nombre d’entreprises ont des difficultés à trouver des compétences spécifiques. Quels sont les métiers porteurs ? Faut-il privilégier l’alternance ou la formation initiale ?

Il y a de gros besoins en recrutement alors que ce n’est pas forcément l’image qu’en a le public. Les entreprises sont à la recherche de compétences, que cela soit en production, en conception ou dans les fonctions supports. Nous avons des métiers en tension dans la région, des métiers historiques de la métallurgie. En effet, chaque année nous sommes confrontés à une « pénurie » de candidatures vis-à-vis des métiers de chaudronnier, soudeur ou encore usineur. Aujourd’hui, les entreprises « s’arrachent » les candidats. Tous les ans des postes en alternance ne sont pas pourvus par manque de candidats.

Avec le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation, vous êtes sur l’insertion la plus efficace dans l’entreprise. En effet, l’alternance, c’est la possibilité pour les jeunes d’être présents au cœur des métiers de l’entreprise et de préparer en même temps un diplôme. Ces parcours sont appréciés parce qu’ils se situent dans une stratégie de pré-recrutement et de première expérience professionnelle. Pour l’entreprise, la formule est performante car le recrutement se fait selon ses critères habituels et les jeunes montrent leurs capacités à mener de front la préparation d’un diplôme et un travail réel.

–          « L’industrie est un secteur d’homme ». Quelle est la tendance ? Dans un secteur en pénurie que faites-vous pour attirer des compétences féminines ?

Si l’industrie a une image très masculine, les femmes y sont portant présentes à tous les niveaux. Elles représentent aujourd’hui en France en moyenne 28% des effectifs. Afin d’attirer les compétences féminines, il faut avant tout combattre les préjugés. En effet, une mauvaise image subsiste dans l’esprit collectif : c’est sale, bruyant, fatiguant… Il faut dépasser les idées reçues et donner envie de se former à ces métiers. De multiples actions de communication sont mises en place afin de présenter les formations aux jeunes et susciter ainsi des vocations. Même si cela est encore minime aujourd’hui, de plus en plus de femmes postulent et intègrent nos formations.

AFPI métallurgien formation

–          Quel(s) conseil(s) pouvez-vous donner aux candidats qui souhaitent suivre une formation au sein de votre établissement ?

Il faut venir aux journées portes ouvertes pour retirer un dossier, la prochaine aura lieu le mercredi 19 juin à partir de 14h, ou venir au centre de formation le retirer directement. Une première sélection est faite sur étude de dossier puis les candidats sont convoqués en entretien de motivation. La force de l’Afpi c’est d’accompagner et de suivre au mieux les candidats dans leurs recherches. Nous leur conseillons d’être proactifs dans la démarche, le mois de juin étant idéal pour décrocher un contrat en alternance.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.